18eme étape du Tour 2014 : Le courage de Brice Feillu

L'équipe cycliste Bretagne-Séché Environnement peut être fière de Brice Feillu. Victime d'une déchirure, le coureur a avalé le mythique Tourmalet pour finir 23eme de l'étape.

On craignait le pire après l’annonce de sa blessure : déchirure musculaire à un adducteur ! Mais il en faut plus pour arrêter Brice Feillu. Le grimpeur de Bretagne-Séché Environnement a pris le départ, et mieux encore. Dans la roue des Astana sur haut Tourmalet, Feillu a fait plus que de la simple figuration. Une belle 23eme place à 5’23” de Vincenzo Nibali.

Et il en a de plus profité pour grignoter une petite place au classement général. 16ème du tour au classement général et 5ème meilleur français. “Il faut croire que je me suis focalisé sur la course et moins sur la douleur. On dit que c’est souvent dans la tête que ça se passe, c’est sans doute vrai.“, explique-t-il dans les colonnes de la nouvelle république.

Le 10 juillet 2009, Brice Feillu a remporté sa première grande victoire en gagnant la 7e étape du Tour de France entre Barcelone et Andorre-Arcalis. Il endosse du même coup le maillot à pois de meilleur grimpeur, qu’il perd hélas dès le lendemain. Il termine également troisième de l’étape vosgienne entre Vittel et Colmar. Il se classe finalement 24e du Tour de France, son meilleur classement à ce jour.

, Sport

Auteur: patrice

Partager cet article
468 ad

Laisser un commentaire