L’Institut de Locarn, chapitre1 : une formation pour les jeunes diplômés

Cursus Jeunes Diplômés : une porte ouverte sur l’entreprise 

L’Institut de Locarn propose une formation de 8 semaines aux jeunes diplômés pour les lancer dans le monde professionnel. Développement personnel, échanges avec des dirigeants d’entreprise et accompagnement du projet personnel sont les fondamentaux de cette école pas comme les autres, en lien avec les entreprises, principalement du territoire.

Ils ont entre 21 et 26 ans, un diplôme en poche allant de niveau bac à bac+5 et une vraie volonté de développer un projet professionnel. Ces dix jeunes forment la sixième promotion du cursus « Jeunes Diplômés » de l’Institut de Locarn.
Ouverte en 2005, cette formation originale s’adresse aux jeunes diplômés inscrits à Pôle emploi et qui cherchent à s’insérer dans la vie professionnelle. Trouver un emploi ou créer son activité, le cursus permet de mieux appréhender le monde de l’entreprise, de se préparer aux entretiens d’embauche et de mûrir son projet entouré de professionnels et de dirigeants d’entreprises.

Caroline Lotoux, coordinatrice de la formation

– « Cette formation est un sas, un accompagnement des jeunes pour les aider à quitter le monde étudiant et à entrer dans la vie active »explique Caroline Lotoux, coordinatrice de la formation. Cet accompagnement est né d’un constat : parmi les populations les plus touchées par le chômage se trouvent les jeunes, y compris ceux munis d’un diplôme.

En Bretagne, plus d’un chômeur sur cinq est un jeune de moins de 26 ans, 41 700 jeunes Bretons sont en recherche d’emploi et en une année, ce sont les plus diplômés qui ont connu la plus forte hausse du chômage avec une progression de 8%. « Etre au chômage peut être difficile à vivre : on peut se sentir coupé du monde, en marge, sans véritable existence sociale, explique Caroline Lotoux,ce cursus permet aussi de se re-sociabiliser et de reprendre confiance en soi ».

Composé de cinq séquences d’enseignement, la formation « Jeunes Diplômés » accueille une quinzaine de candidats deux fois par an. Les étudiants sont formés durant 31 jours à l’Institut de Locarn. Ils réalisent ensuite un stage de deux semaines en entreprise. Le programme allie enseignements techniques et généraux sur le monde de l’entreprise, exercices pratiques en situation et immersion en entreprise,« mais pour réussir, ce qui compte avant tout, c’est la motivation du candidat, reprend Caroline Lotoux,sa volonté de se mobiliser, de s’investir ».

S’appuyant sur son formidable réseau d’entreprises et de décideurs, l’Institut de Locarn veut proposer une formation différente, plus ancrée dans le réel :« on apporte aux jeunes des savoir-faire et une transmission d’expérience professionnelle qu’ils n’ont pas reçu dans leur cursus, quel que soit le niveau ».

Mieux connaître et valoriser ses compétences, ses capacités, identifier les points d’amélioration, construire son projet professionnel, tels sont les objectifs de ce programme construit en partenariat avec Pôle emploi Bretagne, le Conseil Régional et l’AGEFOS-PME. La formation est financée par les trois partenaires et est ouverte à tous les jeunes bretons avec a minima le niveau du baccalauréat. « J’ai choisi cette formation pour préparer et réussir mes entretiens d’embauche, mon CV ; c’est une vraie ouverture sur le monde professionnel »explique Fanny Rio. A 23 ans, cette jeune femme venue de Quimperlé et titulaire d’un Master 2 (bac+5) en Management de projets européens voit dans ce cursus une prise de contact concrète avec le monde du travail.

Mathieu Croissant a choisi cette formation pour« finaliser [son] projet et le confronter au regard des professionnels »: après un Master 2 en Management de Coopérative, ce jeune carhaisien de 26 ans veut créer une exploitation maraîchère biologique en centre Bretagne.

Fabien Durand, 22 ans, un DUT et une Licence professionnelle Coordonnateur Qualité Santé Sécurité Environnement en poche, raconte : « je suis venu car je ne trouvais pas de travail, j’étais démotivé. Ici, je profite du réseau, je découvre l’Institut et son action, j’ai repris confiance ».

Si tous viennent à l’Institut de Locarn pour bénéficier du réseau de contacts professionnel de l’établissement, ils reconnaissent également la qualité des enseignements dispensés. Ce qui est mis en avant, c’est aussi le travail en groupe, en équipe. « Cette formation nous permet d’élargir notre champ professionnel, et du fait d’être en groupe, on apprend beaucoup de autres, on s’entraide : la solidarité marche bien entre nous »constate Julie Vergain, 25 ans, intéressée par le marketing territorial.

Depuis la fin de cette dernière promotion, le 22 février, 60% des participants ont trouvé un emploi.

La formation s’articule autour de cinq séquences d’enseignement. Le premier porte sur le développement personnel avec la gestion du temps et du stress, des clés d’hygiène de vie, animé par un médecin addictologue.

La deuxième traite de l’entreprise dans son univers concurrentiel contemporain : toutes les problématiques concrètes sont abordées par des témoignages et des échanges avec des chefs d’entreprises sur la vente, la veille concurrentielle, l’export, etc.

La troisième séquence s’attache plutôt à l’environnement de l’entreprise avec un enseignement sur les systèmes économiques nationaux et internationaux et l’histoire du territoire.

La quatrième séquence, intitulée « en route vers l’emploi » prépare les candidats à décrocher un emploi : ils s’entraînent lors de simulations d’entretiens d’embauche devant un jury de professionnels du territoire. Les entretiens ont lieu en amphi, ils sont filmés et débriefés en groupe et individuellement par un psychologue. Les jeunes reçoivent la vidéo de leur prestation pour se revoir et parvenir à se corriger dans la position, l’attitude, etc.

Enfin, la dernière séquence porte sur des évaluations des connaissances transversales, notamment en bureautique et en anglais.« Les intervenants sont des professionnels, des chefs d’entreprise qui témoignent tous d’une envie de transmettre et de partager leur vécu tout en étant à l’écoute des jeunes »reprend Caroline Lotoux.« Leur objectif est de leur permettre de gagner en temps et en expérience ».

D’autres formations de ce type sont proposées à l’Institut de Locarn. L’une s’adressant aux cadres en rupture de parcours avec un projet de création ou de reprise d’entreprise. Des passerelles sont d’ailleurs créées entre ces formations : un « speed dating » a été organisé entre eux cette année. Un jeune diplômé va même effectuer un remplacement congé maternité chez l’un de ces repreneurs.

Infos pratiques :
Prochaine session : du 16 avril au 21 juin. Une prochaine promotion aura lieu à l’automne.
Conditions : être inscrit à Pôle emploi et être titulaire d’un diplôme de niveau bac (au minimum)
Contact : 02 96 57 42 42 ou administration@institut-locarn.com.
www.institut-locarn.com

,,,,,,,,,,,,,, Dossier spécialEconomieLocalNationalRégionalSociété

Auteur: anne-laure

Partager cet article
468 ad

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une vitrine web pour les entreprises du Centre Ouest Bretagne - BreizhWorld - […] tourisme » explique Caroline Lotoux-Pioch secrétaire du bureau de GANIT et coordinatrice de la formation « Jeunes Diplômés » de l’Institut de…
  2. Des Jeunes Diplômés mobilisent les acteurs socio-économiques du territoire Centre Ouest Bretagne. - BreizhWorld - […] 16 Mai dernier, treize jeunes diplômés en formation à l’Institut de Locarn sont allés à la rencontre des acteurs…

Laisser un commentaire