Le bonheur est à cheval

Au bonheur des chevaux

La ferme équestre La Haie Du accueille les chevaux et les cavaliers dans un site naturel propice à la découverte de l’animal et des paysages magiques du centre Bretagne. Une rencontre avec la nature pour mieux progresser et profiter du sport équestre.

La ferme équestre La Haie Du propose des randonnées thématiques

Source : http://www.ferme-equestre-lahaiedu.com/

C’est un projet original centré sur les chevaux et la vie en pleine nature, au cœur du Finistère. La Ferme équestre La Haie Du, à Saint-Hernin, entre les Monts d’Arrée et les Montagnes Noires, au pied du Canal de Nantes à Brest, allie un cadre naturel grandiose à une conception nouvelle du dressage et de l’équitation. « Les chevaux vivent en liberté, il n’y a pas de contrainte ni de stress » explique Géry Serdobbel, créateur de la ferme équestre. Arrivé récemment en Bretagne avec sa compagne, Isabelle Guillemot, il a rapatrié le concept et les chevaux depuis le Cantal où il a exercé pendant sept années. Lui venant du Cantal, elle venant de la région parisienne, pour eux, la Bretagne « c’est la réunion de nos passions, le lieu de nos retrouvailles et de l’accomplissement d’un projet commun ».
La ferme équestre La Haie Du propose des randonnées et des balades en nature, mais également des formations à l’équitation. Toute l’originalité de cette structure tient à son concept de « pleine nature » :« il y a une grande différence entre le milieu clos du centre équestre classique, et la randonnée en extérieur : on reste plusieurs heures à cheval, on corrige les cavaliers sur tout, c’est intensif, ce qui demande beaucoup plus de vigilance, d’attention » reprend Géry. Débutant ou confirmé, tout le monde peut goûter aux joies de l’équitation en pleine nature. « On ne dispense pas de cours, complète Isabelle, quelqu’un qui ne sait pas monter pourra quand-même venir et apprendre naturellement, par la pratique. Nous, on accompagne, on donne des conseils selon chaque cavalier, et à force de répétition lors des balades, le cavalier prend de l’aise et s’adapte naturellement ». Pour tous les niveaux, et pour ceux qui veulent progresser, Géry insiste sur la qualité de sa formation : « on est là pour former les différents cavaliers à devenir l’élite, on les suit de près. Certains sont arrivés totalement novices et finissent aujourd’hui par monter à cru ! ». Le succès de la ferme équestre tient également dans ce lien tissé avec l’animal, « on travaille beaucoup sur la relation cavalier / cheval, explique Isabelle, on entretient un contact physique avec les chevaux, on les câline, on leur parle, ils viennent vers nous ». Géry aime parler de relation de confiance et de respect mutuel, d’amour du cheval. Ce passionné transmet facilement son enthousiasme aux clients, certains l’ont même suivi depuis le Cantal pour découvrir la Bretagne côté nature lors de randonnées. Car si le cheval est au centre de la ferme équestre, le respect et le goût de la nature accompagnent chaque geste, chaque projet. Des randonnées (de un à cinq jours) aux balades thématiques (en breton, autour du conte ou des fleurs sauvages), en passant par l’accueil de scolaires (avec découverte du milieu naturel et de l’ardoisière du site), Géry et Isabelle s’adaptent à chaque demande, individuelle ou en groupe. Un accueil en chambres d’hôte complète cette offre simple et naturelle, où tout est fait pour vous faciliter la vie. Même si Isabelle continue d’exercer son activité principale dans la gestion de six crèches bretonnes, elle s’implique fortement dans la ferme équestre, et elle propose par exemple de garder vos enfants pendant que vous partez en balade.

Plus d’infos :
www.ferme-equestre-lahaiedu.com – 02 98 81 74 41