Facebook et le «temps de cerveau disponible»
Juin21

Facebook et le «temps de cerveau disponible»

Par YOHAN BONIFACE Responsable de l’informatique éditoriale de Libération Si Internet était à vendre, y aurait-il un prince du Qatar ou une multinationale pour en faire l’acquisition ? Cette question incongrue est-elle déjà obsolète ? L’Internet qu’on croit connaître, neutre et ouvert, ne nous appartient peut-être plus. Devenu le nerf de nos sociétés modernes, Internet est né sur un principe génial : le réseau décentralisé....

En Savoir Plus